retour accueil

LA VIE DES ASSOCIATIONS
Les Amis de Saint-Montan*

À proximité du grand axe rhodanien, entre Bourg-Saint-Andéol et Viviers, les collines calcaires aux garrigues parfumées cachent un des plus beaux sites du Bas-Vivarais, la cité médiévale de Saint-Montan.

saint-montan en ruines (1970)

1970 : les deux châteaux et le bourg médiéval en ruines

saint-montan restauré

2011 : les deux châteaux et le bourg médiéval restaurés

Aux portes de la Provence, Saint-Montan bénéficie d’un climat déjà méditerranéen ; c’est l’Ardèche de l’huile, de la lavande, des fruits et de la vigne. Le patrimoine historique, bâti et paysager, de la communeest important et de qualité. Il s’échelonne depuis les temps préhistoriques jusqu’à nos jours. Chaque époque a laissé son empreinte ; grottes habitées et vestiges gallo-romains témoignent même d’un passé fort lointain. Au XIIe siècle fut construit un château féodal, agrandi au XIVe siècle et bientôt entouré d’un immense bourg protégé par une triple enceinte. Le château fut partiellement détruit en 1570 par l’amiral de Coligny et ses troupes, lors des guerres de Religion.

En 1960, l’ensemble n’était plus qu’un immense champ de ruines recouvert de végétation, véritable forêt, comme en témoignent les photos de l’époque. Sollicitée par M. le préfet de l’Ardèche, en 1969, pour la sauvegarde de son patrimoine historique, la commune s’est récusée et nous avons créé l’Association des Amis de Saint- Montan en 1970 (association loi de 1901, sans but lucratif).
Dans un premier temps, nous avons sauvé l’église Saint-André de Mitroys qui menaçait ruine. Ensuite, nous avons rebâti le village médiéval et le château, dans des conditions souvent très difficiles, le relief accusé et l’incommodité des accès obligeant à transporter les matériaux à dos d’homme, pierre à pierre, maison par maison.

travaux

Travaux d'évacuation des remblais par les bénévoles

Aujourd’hui, grâce à l’action de 9 600 bénévoles venus du monde entier, le bourg médiéval de Saint-Montan est vivant : il compte 14 maisons habitées à l’année, des artisans, des salles d’exposition, des locaux pour l’accueil des groupes et des maisons restaurées à aménager Connu sur le plan national et à l’étranger, grâce à la presse écrite et à la télévision, il accueille plus de 7 000 visiteurs par an : vacanciers, touristes de passage, amis des vieilles pierres, associations ou collectivités en recherche de conseils en restauration. Des visites guidées, régulièrement organisées, permettent de découvrir le château et l’important bourg médiéval avec ses ruelles pavées, ses escaliers, ses passages voûtés et ses belles demeures seigneuriales.
Après les travaux de restauration, il est apparu souhaitable de pérenniser ce patrimoine et l’énorme tâche de conservation réalisée en quarante ans. C’est pourquoi, avec le précieux soutien de M. Pascal Terrasse, président du Conseil général, un protocole d’accord – intitulé Protocole d’Accord Relatif à la Préservation et à la Valorisation du Patrimoine Historique de Saint-Montan - a été signé entre le département, la communauté de communes, la commune et l’association des Amis de Saint-Montan.
L’association poursuit activement ses travaux de restauration et d’aménagement intérieur des locaux encore disponibles.

Marcel Armand
Président de l’association des Amis de Saint-Montan

*Article paru dans le n° 18 (avril 2011) de « Patrimoine d'Ardèche ».