bandeau

SOCIÉTÉ DE SAUVEGARDE DES MONUMENTS ANCIENS DE L'ARDÈCHE

La Sauvegarde : Ses objectifs – Ses réalisations

La Société de Sauvegarde des monuments anciens de l'Ardèche a été créée en 1955 et déclarée d'utilité publique en 1983. Les buts de la Société, tels qu'ils figurent dans ses statuts, sont « de rechercher, de faire connaître et de contribuer à sauvegarder les monuments et objets d'art du département de l'Ardèche, plus particulièrement ceux non classés ni inscrits à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques ». La Société peut également apporter au Service des Monuments Historiques sa contribution financière à la restauration de certains édifices classés ou inscrits.
Le siège de la société est aux Archives Départementales de l'Ardèche à Privas. Elle ne rémunère aucun permanent ; elle est intégralement animée par des bénévoles. En dehors de quelques frais généraux inévitables, l'essentiel des cotisations versées par les adhérents peut donc être utilisé pour subventionner des travaux de sauvegarde.

Aide à la restauration

C’est le premier objectif de la Sauvegarde, particulièrement l’aide à la restauration du patrimoine non protégé, appelé par certains « patrimoine orphelin ». Cette aide revêt deux formes :
- Des subventions provenant des fonds propres de l’association ;
- Des subventions sur fonds publics départementaux, accordées suivant deux dispositifs successifs :
    - Avant 2017, elles provenaient du budget de la direction de la Culture.
    - Depuis 2017, elles sont alimentées par la redevance de la « grotte Chauvet 2 » et régies par le dispositif FIPA (Fonds innovant pour le patrimoine ardéchois) : après sélection des demandes adressées au Département, les porteurs des projets sélectionnés doivent lancer une souscription publique qui conditionnera la subvention départementale.
La Sauvegarde intervient pour détecter les besoins de restauration et en apprécier l’urgence et l’intérêt. Elle conseille les propriétaires concernés et les aide à monter leur dossier. Enfin, elle est membre du comité technique qui sélectionne les dossiers reçus par le Département.

Rôle de conseil et d’expert

C’est un rôle qui a pris de l’ampleur avec le temps et que la Sauvegarde exerce auprès des porteurs de projets, ainsi que de diverses entités, notamment :

Contribuer à la connaissance du patrimoine ardéchois est un autre objectif majeur de la Sauvegarde.


Fonctionnement de l'association

Après dix années à la tête de la Sauvegarde, M. Pierre Court a souhaité se décharger de la présidence.
Une nouvelle organisation a été mise en place, trois personnes assurant à titre transitoire une co-présidence.
Il s'agit de Mme Dominique de Brion, Mme Christine Hotoléan et M. Bernard Salques.

Conseil d'administration

Membres d'honneur

Membres de droit

Membres élus

Invités permanents