retour accueil

LA VIE DES ASSOCIATIONS
Sauvons le petit patrimoine (Vogüé)*

Le village de Vogüé est labellisé « plus beau village de France », il est aussi classé « Village de Caractère » et « Station Verte de vacances ».
Le château de Vogüé, propriété de la famille de Vogüé, est géré par l’association « Vivante Ardèche » qui organise chaque année de belles expositions d’art contemporain et autres manifestations culturelles.
La beauté du village de Vogüé, avec ses falaises et la rivière Ardèche, est indéniable.
Il est pourtant une vieille chapelle datant du xie ou xiie siècle, située au-dessus du château et visible de très loin, dont l’état de délabrement portait nuisance à cette belle perspective. Chaque année, quelques pierres tombaient ou disparaissaient !
Cette chapelle appartient à la famille Giraud, dont les ancêtres étaient des maîtres-carriers reconnus pour avoir exploité pendant de très nombreuses années la carrière de pierre calcaire située au dessus.

Avant travaux...

Les propriétaires ne pouvaient pas la restaurer et les Vogüéens, attachés à cet édifice, souffraient de la voir se dégrader tous les ans un peu plus.
Cette chapelle, dont le nom d’origine est « chapelle Saint-Cerice », est appelé « Gleyzette », c'est-à-dire « petite église » dans notre patois local.
Après des années de recherche pour essayer de s’atteler à un tel chantier, un appel a été lancé à tous les habitants de Vogüé pour connaitre leurs sentiments. Les réponses ont été immédiates, nombreuses et très favorables pour une restauration.
Une trentaine de personnes se sont donc réunies et il a été décidé de constituer une association loi 1901. Cette association est née le 28 octobre 2008 et porte le nom de « Sauvons le Petit Patrimoine ». Elle a pour objectif de sauver cette chapelle et par la suite restaurer différents petits patrimoines situés sur la commune de Vogüé : puits, moulin, calades, lavoirs, etc.
Un bail emphytéotique de trente ans a été signé avec les propriétaires et le permis de construire a été délivré avec l’accord de l’Architecte des Bâtiments de France.
Mais nous n’avions pas prévu que la crise financière viendrait perturber nos projets par la réduction des subventions et sponsors espérés… Nous avons donc décidé de lancer une souscription auprès de tous les Vogüéens, voisins, parents, amis et vacanciers fidèles.

... et après.

Notre étonnement fut grand en constatant la générosité des personnes qui ont répondu rapidement à notre appel. À ce jour, (ndlr : janvier 2011) nous avons reçu 205 chèques totalisant plus de 13 000 euros.
Une subvention du Conseil général, du Conseil régional, de la commune de Vogüé, de la Société de Sauvegarde, de la Fondation du Patrimoine et quelques sponsors ont permis de réaliser la première partie de cette restauration, c'est-à-dire la partie visible du village, le porche, le fronton et le raccord avec la partie restante de la voûte.
Il reste à réaliser la deuxième partie, c'est-à-dire l’abside et une partie de la toiture. (ndlr : la restauration complète de la chapelle a été depuis menée à bien).
Une quinzaine de bénévoles se sont proposés pour réduire les dépenses en participant à la recherche de pierres et autres mini-travaux. Les ciments Lafarge nous fournissent gratuitement la chaux nécessaire à ce chantier. Tout cela est très positif et cette motivation de tous permet d’espérer que nous pourrons peut-être achever ce beau travail qui a si bien commencé.
Et c’est bien dans des cas comme celui-là que l’on peut affirmer que « l’union fait la force ».

Albert Cardinal
Association Sauvons le Petit Patrimoine
Allée du Château
07200 Vogüé

*Article paru dans « Patrimoine d'Ardèche » n° 17, janvier 2011.